L’Afrique, berceau de l’humanité, terreau de l’humanisme éternel et universel - Muntu World

L’Afrique, berceau de l’humanité, terreau de l’humanisme éternel et universel

Le personnalisme africain témoigne de l’universalité de cette philosophie humaine, à la fois dans le temps – huit millions d’années soit 80.000 siècles, à mettre au regard des cinq petits siècles (soit 0, 006 % de l’histoire humaine)  de Modernité individualiste occidentale, et dans l’espace – en dehors du pré-carré de l’Occident, soit l’Europe occidentale et l’Amérique du Nord, la figure de l’individu paraît improbable.

Et même en Occident, l’individu de l’individualisme, cet être qui serait capable d’être seul, par lui-même et pour lui-même, il n’existe pas. C’est un mythe, le sinistre mensonge de l’Occident, parti à la conquête du monde, « au nom de la Civilisation ». Ce mensonge mortifère, qui tue le lien social et la société, est à la base de l’idéologie du capitalisme libéral.  Or, sans la société, qui nous accueille à la naissance comme le sourire du Monde, l’aube de l’humanité en chacun, personne ne serait.

C’est ce constat, qui est à la fois réaliste et idéaliste, qui fait la force invincible du personnalisme bantou, celui qui habite dans l’Univers Ubuntu

Vincent Triest
Philosophe personnaliste – Animateur du CAPP, Centre d’Action pour un Personnalisme Pluraliste
Natif de Kisantu – District des Cataractes, province du Bas-Congo, RDC
Rue Cap. JM de Vismes, 4 à 1348 Louvain-la-Neuve
Mail : vincent.triest@skynet.be

Partagez l’article :

Catégories

Rejoignez-nous !

Rejoignez-nous

Nos derniers articles

Sed luctus non leo felis libero amet, consectetur tempus fringilla commodo